Copyright © 2003 Hubert Girardeau
Ceux qui ont l'habitude de se servir d'un logiciel d'images de synthèse peuvent réaliser des anaglyphes de synthèse avec une facilité déconcertante. C'est autrement plus facile que de faire de la photo stéréoscopique.
Il leur suffit, avant de lancer le rendu de la deuxième image, de contraindre la caméra à se déplacer le long de l'axe des X, comme pour une prise de vue stéréoscopique avec un seul appareil photo.
Il est préférable de modifier au clavier la valeur numérique de X que de déplacer la caméra avec la souris (on évite ainsi de la déplacer malencontreusement sur deux axes à la fois). Le déplacement est ainsi parfaitement controlé. Ce déplacement ou base stéréoscopique est infime et doit être déterminé empiriquement.
Ensuite ils fusionnent leurs deux images dans Z-ANAGLYPH comme ils le feraient avec des photos numérisées.

Pour ceux qui voudraient s'essayer à l'image de synthèse, il faut savoir qu'il existe des générateurs de paysages gratuits et des modeleurs gratuits. Voir la rubrique "bonnes adresses" à l'accueil.
Pour ceux qui s'intéressent à l'image de synthèse allez voir mon site dédié à ce sujet en cliquant ici.



- SOMMAIRE - MOTS CLEFS